La gestion des situations difficiles

 

Dans un monde en mutations permanentes et où les pressions sont multiples, beaucoup sont en souffrance au travail. Cette souffrance prend diverses formes, allant de la simple perte de confiance pour aller jusqu'au burnout.

Dans cet environnement complexe, nous ne prétendons pas avoir la recette miracle. Par contre, notre expérience de terrain nous a fait repérer certains leviers qui peuvent participer à un meilleur confort de travail.

En voici quelques exemples :

  • l'intelligence relationnelle qui aborde les relations interpersonnelles et leurs nombreuses dérives

 

  • la gestion du temps qui permet une prise de conscience de sources chronophages et autant de leviers pour reprendre la main sur un stress minant

 

  • La prise de parole en public qui lève ce frein de ne pas dire pour ne pas savoir ou oser le dire en réunion, face à un groupe ou face à sa hiérarchie

 

Au delà de ces problématiques par trop répandues pour ne plus en repousser leur traitement, notre chemin professionnel nous a amené à aborder la difficile question de la réorientation. Dans ce même monde si complexe, les sources de mise en situation de rebond professionnel sont multiples :

  • l'usure professionnelle qui nous fait à l'aube d'une deuxième partie de carrière nous poser la question du "et maintenant, que vais-je faire ?"
  • les plans sociaux qui nous obligent brutalement à "aller voir ailleurs si une place nous attend"
  • les mutations de toutes sortes qui voient des métiers ou des secteurs disparaître presque du jour au lendemain

       Mais aussi

  • le projet professionnel qui nous fait regarder ailleurs et plus loin pour une aventure aussi enthousiasmante qu'inquiétante
  • les opportunités qui passent devant nous et nous interpellent sur de nouvelles pistes

 

Nous avons fait de ce paysage de situations difficiles, un terrain de partage de retours d'expériences et de propositions de formations et accompagnements.

 

On en parle ?

          

 

 

Jean-François Montanari